Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Captation maïeutique… »

Captation maïeutique.

Mon but ce n’est pas de créer une illusion ou des hologrammes,
Un parfum anesthésiant le discernement,
Le diffuser dans l’air comme l’on poétise une atmosphère,
Une chimère régressive et cotonneuse qui endort la vigilance et désactive la pensée.
Mon but c’est de vous aiguiser l’intuition,
De vous apprendre à entendre depuis l’intérieur.

À aller au delà de l’évidence, rencontrer le sens du vrai,
Sous le derrière de ce qu’il parait,
Et derrière les échos du monde passé.

Pour que nous puissions nous y retrouver en l’instant et nus ensemble,
Souverains et jamais au dessous d’une authentique vérité de l’âme.
Où ombre et lumière se rejoignent en la convergence d’un point Sacré.
Reflétant une clarté qu’aucun apparat ne pourrait imiter,
Sans avoir été lui même un jus, passé au tamis.
Et au travers le filtre de la vulnérable force,
De l’être intégral et de sa simplicité des origines…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« La Chasteté… »

La chasteté dans la croyance populaire est souvent à tort assimilée trop facilement à l’abstinence sexuelle mais en vérité elle est encore bien différente de la « continence », ainsi l’on peut s’abstenir sans être « chaste » dans sa pratique et être « chaste » sans s’abstenir pour autant; tout comme l’on peut être chaste et abstinent à la fois.

La chasteté nous parle ici de liberté, elle vient remettre du mouvement, une dynamique de choix, de conscience et d’ouverture et placer la notion fondamentale d’altérité au cœur de la relation qui en devient ici le socle principal, le centre puis le pont et le passage vers un univers plus vaste en l’ouvrant sur une dimension de l’être beaucoup plus fine et plus grande.

La pratique de la chasteté est la mise en exercice subtile de l’amour inconditionnel dans la matière, elle pose pour base de construction l’amitié comme ciment relationnel et annonce sur un courant de tendresse :  » Je m’engage à servir et protéger de toutes mes forces notre différence et notre zone de création pure »…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« J’aime les hypersensibles… »

J’aime les hypersensibles, les androgynes aux charmes ambigus, les rêveurs extra mais lucides, les peintres musiciens, les inspirés, les patients qui sont rapides et ceux qui écrivent sans avoir jamais terminé un roman, les timides aventureux, les prudents insoumis, les mielleux pas collants, les casaniers imaginatifs, les esthètes fins mais subtils, les gourmands qui cuisinent, les marcheurs et les sportifs du jeudi après-midi, les penseurs autonomes et métaphysiques, les intellectuels mystiques, les irrationnels raisonnables, les amoureux des animaux de la nature et des plantes, les lecteurs qui lisent peu et sans les sauter ni les travestir, entre les lignes et en diagonale, puis les fluides qui savent remplir les espaces vides de bon sens et rebondir contre les phrases; les génies qui s’ignorent eux mêmes, les simplement complexes et la douce folie, la modestie sans ingratitude, l’enfance toujours visible qui s’éclaire par la fenêtre et entre deux sourires, les alchimistes danseurs, les équilibristes, les résilients qui sont restés gentils…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Le vivant révèle… »

Le vivant révèle tous les secrets du vivant…
Le vivant est LE lieu de communion et de communication – dans le sens de mise en commun – d’interdépendance et d’interrelation par excellence.
Cette broderie vivante offerte à notre regard amoureux qu’est la nature est un vivier de sagesse et d’informations qui nous révèle la potentialité d’harmonie ou de chaos « bio-disponible » dans un espace donné et nous permet grâce à sa générosité d’expérience offerte à l’observation, d’établir naturellement par analogie des corollaires avec une autre champ « d’inter-reliance » et de communication bien connu et qui nous touche tous sensiblement, qu’est le domaine ou niveau logique de nos relations intimes et interpersonnelles.
Observez, simplement ce fait : dans la nature il existe des espèces qui vivent en quelque sorte en « symbiose », elles sont dites « symbiotiques » car elles sont mutuellement « soutenantes » et gagnantes dans leurs associations…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Femme de cycles… »

Femme de cycles.
C’est comme cela que tout en moi s’agite.
C’est ainsi que tout a bougé, bouillonné.
Mélangeant mes sèves à mes veines nacrées.
C’est comme cela que tout s’accueille.
À l’antre du cercueil.
Pour descendre lentement au cœur du bilan, de l’abime et du deuil.
Me déposant au centre – y mourant en secret – sous un tas de feuilles.
Pour découvrir l’humus d’eau croupie qui fait naitre mes lotus de l’hiver.
C’est comme cela que tout en moi s’immerge.
Que tout en moi s’émeut.
Que tout en moi pleure.
Que tout en moi se berce et suinte.
Et se laisse étaler en confiture d’averses au creuset de la merveille.
Abandonnant mon superflu.
Je me déleste.
Dévoilant.
Que tout en moi a changé.
Que tout en moi s’est transformé.
A transmigré vers des ailleurs lumineux.
C’est comme cela que je me révèle le vrai…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« J’ai rêvé de me déposer … »

J’ai rêvé de me déposer un jour comme sur un nuage de paix.
Sans traduction, sans description, sans décalage, sans script et sans prose.
Avec juste un courant d’osmose qui palpite.
Puis transmet l’écho du sentiment.

Ô mon ami ne change pas mes larmes en miel pour ton salut.
Ne change pas le courant de mes veines qui rougissent pour en retenir le flux.
Ne modifie rien.
Pas une couleur.
Pas un éclat de rire.
Pas un drame.
Ni une seule déchirure.
un bleu ou même une infime cicatrice…

Et gardes en la broderie intacte pour qu’elle nous délivre.

Embrasse moi là – juste ici – où luisent toutes mes blessures.
Et rayonne moi – là sous le vent – juste où je semble encore te fuir.

Vient te lover près du déséquilibre en mouvement circulaire…
En chaque temps…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Je vous mets au défit…

Je vous mets au défit d’être dévoué amoureusement et en même temps de rester en permanence dans une identité définie et fixe.

De vous graver dans la pierre et de rester vous même une structure immobile.

Car c’est à cet endroit là que la dilution se produit, dans l’éparpillement proprioceptif de la structure personnelle, dans la submersion des limites corporelles, dans refonte des parties dans l’absolu présent, dans la pénétration par toutes choses du ventre féminin.
Dans cet engouffrement par une grande impuissance, vibrant dans ce tel quel en ressenti – s’y raccommodant au mieux – sans fards et sans latence; inclinaison brutale et douce, sans autre pouvoir au corps que l’accueil et l’acceptation…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« L’hypersensibilité… »

L’hypersensibilité est la sentence irrévocable et extrême de l’âme en rébellion mémorielle qui se rappelle et souhaite retrouver sa parole, sa place et sa gloire souveraine.
Elle est dans la matière la conséquence éclatante, nerveuse et sensorielle d’une intense force d’opposition sur l’Être.
C’est une des stratégies désespérées, arborescente et multifactorielle qu’emploi le féminin pour revenir dans les corps, les cœurs et sur Terre.
Elle est le témoignage électromagnétique de l’âme et de son urgence vibratoire amoureuse.
Elle vient secouer et réveiller à leurs dons les êtres cloués dans l’inertie rationnelle et qui ont oubliés leurs origines stellaires…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« L’aisance… »

L’aisance c’est l’art de faire paraitre « facile » ce qui a suscité une immense capacité d’effort à répéter pour intégrer un comportement ou un savoir faire.
C’est pousser jusqu’au paroxysme et sa maitrise en créant une seconde nature à partir de quelque chose qui était étranger à soi même à l’origine.

Ainsi ce qui semble très facile pour le « doué » ou pour « l’expert » en apparence ne l’est souvent pas, en vérité c’est une porosité, une qualité de présence, une inclinaison poussée par une curiosité – peut être – instinctive mais c’est surtout une attention portée, une énergie que l’on dévoue à une cause précise ou un sujet, puis ancrée dans sa mise en exercice et dans le temps jusqu’à la pleine intégration acquise…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Ô toi mon centre d’intimité… »

Ô toi mon centre d’intimité, mon corps.
Avec ton tissu de broderie si fragile, orné de cicatrices d’or.
Lorsque tu esquisses la marque d’un début de frisson émotif sur ma peau;
Tu m’enveloppes, m’adombres et me protèges dans un temple de coton et de plumes de velours.
Tu es mon écrin précieux, doux pour mon âme et mon cœur innocent.
Et en ton espace sacré mon esprit et mes sens se rencontrent et s’offrent.
Et ils communient pour célébrer en prière, dans ton silence béni.
Et dans leur noir terreau d’humus connecté à la Terre Mère, ils conversent de l’univers.
Et l’un l’autre s’y racontent et se délivrent des secrets où s’infusent des parfums de Lys.
Et depuis les origines, l’une terrestre, l’autre céleste leurs deux perspectives s’unissent en un même point…