Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Qu’en est il de la relation de couple?… »

Qu’en est il de la relation de couple, doit t elle se faire enseignante?

Oui si l’on se place du point de vue que la relation est un espace de travail, le mot travail venant du latin « tripalium » qui au moyen âge était un instrument de torture à trois pieux.

En ce sens elle serait l’art amoureux de se faire la guerre pour faire apparaitre la paix, c’est un joli non sens selon moi.
Si tel est le cas alors l’on considèrera la relation comme un camp d’entrainement « militari-thérapeuthico-karmique » et non un espace d’expression et de partage de la tendresse de l’amour, du vivant.
Je commence à changer mon positionnement là dessus à force que la tradition « religieuse » mette son nez partout avec son autoflagellation à la systémique infectieuse…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Le pourrissement des regrets… »

Le pourrissement des regrets

Il vient un temps où les regrets pourrissent avant que d’exister…
Un moment où l’on accepte de prendre position même s’il faudra décevoir pour être fidèle à soi même.
Un moment où l’on prend conscience de la nécessité de choisir.

Un moment où l’on a plus l’énergie de la destruction de s’offrir le malheur et de s’enrôler dans son chaos.
Un temps où l’on a plus besoin de la jouissance de vouloir saisir le savoir, de se remplir de concepts.
Où l’on a moins besoin de comprendre et plus de ressentir.

Un moment où l’on a moins soif d’avoir du pouvoir que d’exister.
Un moment où l’on accepte de se tromper, de tomber de haut et de se relever.
De ne pas parfois avoir les outils ou la ressource sans pour autant se dire que l’on a échoué…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« C’est là qu’a lieu la vraie rencontre… »

C’est là qu’a lieu la vraie rencontre et la découverte de la véritable intimité dans la relation, l’échange des parfums de l’âme et des mémoires du corps qui en témoignent.
Il ne s’agit pas de courir après l’adrénaline d’une fantasmagorie passionnelle projetée sur l’objet du désir du moment et de se jeter dans le plaisir et l’extase sexuelle comme une fusée vers une rampe de lancement – pensant atteindre les sommets de l’Amour sans efforts – puis se réveiller la gueule de bois et les rêves dégonflés, devenus gris et communs avec l’envie de vite fuir une situation devenue désastreuse par manque de justesse et finalement révélée fragile…

Mais de travailler chaque jour la terre, avec le temps, le soleil, la pluie et tous les éléments…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« L’importance de laisser la place… »

L’importance de laisser la place…

De laisser être, laisser aller et respirer la vie en nous dans sa toute splendeur et sans limites…De lâcher prise. De garder une distance salutaire pour permettre à la trame du vivant d’exprimer librement son plein potentiel…

À l’heure où nous sommes invités à nous retirer dans notre temple intérieur – confinés chez nous – la nature grandiose reprend ses droits et s’expanse nous montrant l’importance de cette ligne à ne pas franchir entre soi et l’autre.

De la nécessité de se tenir dans sa bulle énergétique et sur son alignement car tout valse en interdépendance et à quel point il est important et subtil de se tenir dans ses propres clous et de s’éveiller à observer et à prendre soin et garde que chacun puisse avoir assez d’oxygène, de pain et de place pour vivre librement et en paix…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Rassure toi… »

Rassure toi…

Si aujourd’hui vous vous sentez perdus c’est parce que vous cherchez quelque chose, alors qu’il n’y a rien à trouver que vous ne soyez pas déjà là ici et maintenant en vous même et dans votre cœur.

Partout où vous regarderez à l’extérieur de vous même vous chercherez d’avantage et d’avantage de questions viendront encore sur comment s’éveiller, comment réaliser votre mission de vie, comme être pour devenir parfait, aimer parfaitement et être aimé…Tout autant de « techniques » et de contrôle pour devenir ce que vous êtes déjà.
Car vous êtes déjà cette chose que vous cherchez dehors et vous abritez déjà en vous même ce secret et vous vous usez tout au plus les espoirs et les doutes à percer par le savoir et la connaissance…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Certaines pensées et distorsions… »

Certaines pensées et distorsions dans notre esprit créent et procure de la douleur.
Ne vous comparez jamais aux autres ni à votre passé et encore moins à vos rêves pour l’avenir et n’ayez jamais honte de vous que rien ne vous fasse jamais baisser la tête ou bien rougir.

On ne perd jamais rien, les choses changent, les paysages, les acquis, l’entourage, le confort et les moyens mais nous n’en sommes pas rendus pauvres et démunis pour autant ou ayant véritablement échoué. C’est juste différent. Simplement différent. Une autre partie sur un autre morceau de chemin.
Vous vous battez en ce moment même pour améliorer votre situation et contribuer à votre bien être et au soin que vous pouvez porter à votre vie, à votre existence. Alors soyez fier de vous…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Savez vous ce qui est bien pire que l’imperfection… »

Savez vous ce qui est bien pire que l’imperfection elle même?
Vouloir être parfait alors que personne ne le demande et l’exige à part l’ego qu’il soit ordinaire ou en habit de spiritualité.
Se libérer de son propre désir de liberté.
Être OK avec son humanité.
Se détendre à l’endroit de sa propre contracture.
Déposer de la joie où l’on a du chagrin.
Mettre du léger sur nos lourdeurs et de la souplesse sur nos duretés…
De la vraie satisfaction à l’endroit des manques et des sensations de vides à remplir.
Découvrir le gout du mot tendresse.
Se défaire de la peur de l’échec, de l’avenir et du passé.
Ne pas prendre les choses au sérieux tout en y accordant de l’attention et de l’intention.
Quelle délicate subtilité…Savant mélange.
Aimer là où l’on a de la difficulté à le faire…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« À moi la femme « trop »… »

À moi la femme « trop » on m’a dit de telles « saloperies » de façon douce et calme, des mots durs – des jugements froids – serpentants, chuchotants habiles et stables jusque dans les tréfonds de la chair et désactivant les protections intimes en revêtant le gant de velours et le costume de l’ami.
Et moi j’ai hurlé mon « trop » plein et certains mots d’Amour avec le feu qui m’anime, avec une violente tendresse, la voix haute, sonore puis gorgée de passion.
Avec toute la rage de se faire comprendre et de communiquer sans en perdre une seule infime miette, sans rien oublier de détails et de subtilités et noyant mes interlocuteurs sous une flot de paroles et d’informations fulgurantes arborescentes et audibles…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« La position d’aidant… »

La position d’aidant ou de l’être juste à côté.

Lorsque j’étais enfant nous avions adopté une chienne, complètement pétrifiée par l’abandon qu’elle avait subit, elle était comme un loup blessé, le bout de sa queue touchant par dessous son corps presque le bout de son nez tellement elle essayait péniblement de réduire l’accès d’ouverture et de contact de son plexus à l’extérieur comme pour protéger son espace personnel et sacré – qui avait été renié – et dont elle doutait désormais de la solidité et même de l’existence. Nous pouvions à peine l’approcher malgré nos nombreuses tentatives…

Ainsi se tenir au dessus d’elle lui faisait parvenir des ombres terrifiantes qui tentaient de l’aspirer par le haut et lui passer un collier autour du cou…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Adulte bienveillant… »

Adulte bienveillant…

Grande personne, je ressens en toi tout l’effort maintenu dans ta volonté d’être à la hauteur de ton rôle moral.
Parvient aux oreilles de mon cœur une musique triste, une certaine mélancolie ou une lassitude…

Sur un fond de tristesse à demie dissimulée, ta mine qui se fait belle et haute cache derrière un intérêt grandit pour les ressentis de l’autre des attentes et des besoins non satisfaits.

Aurais tu toi même au travers de l’écoute que tu me propose besoin d’être entendu, de soin ou d’empathie? Et aimerais tu sentir à la place de cette main que tu me tends la puissante douceur d’une main tendue en retour?…