Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Haut potentiel émotionnel… »

Haut potentiel émotionnel, Trouble du déficit de l’attention, Ultrasensible et Empathe…

Tu as en face de toi un prodige de l’émotion…
Un génie du ressentir.
La vie délivre devant toi son œuvre du tout puissant sous la forme solide du plus sensible des matériaux.
Aussi délicat que le cristal.

Pour que par Amour jamais tu ne le brises…
Pour que tu fasses attention.
Pour que tu prennes soin.
Pour que sans jamais pouvoir voir ou toucher l’objet de ton attention, ni ce que vraiment tu protèges; tu trouves dans la foi le plaisir de devenir délicat.
Pour que tu découvres le sens du mot tendresse.

Comment agirais tu avec un oiseau entre tes doigts?…
Tu as en face de toi un prodige de l’émotion…
Un génie du ressentir…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Mais quel pouvoir que celui de la tendresse… »

Mais quel pouvoir que celui de la tendresse et quelle puissance EST l’intelligence de la vie.
Il n’y a pas de chance et pas plus de hasard, il n’y a que les fruits du courage à cueillir, de notre énergie à vivre malgré tout, à embrasser de tout notre être, jusqu’à la douleur, jusqu’à qu’elle devienne douce pour nous rendre fluides et limpides pour nous faire source.

Il n’y a que la foi et la volonté céleste de serrer contre son ventre cette force incroyable de résilience et de la chérir, à la dorer du mystère, sans les pourquoi, sans même les réponses, juste le senti de se tenir debout, les deux pieds dans le sable, la tête et le menton levés vers le ciel, le cœur et l’âme noble, humble, entièrement nue et déployée sans non plus voir le chaos mais la beauté…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Si le plaisir, le bonheur et la joie de l’autre… »

Si le plaisir, le bonheur et la joie de l’autre – cela peu importent leurs provenances – nous dérangent et nous irritent et que le désir de juger, de maitriser ou de dévaloriser à les rompre s’empare de nos émotions avec la puissance virulente d’une envie de mordre, arrêtons nous un instant – quelques secondes – et posons la main sur notre cœur puis respirons profondément, prenons un temps pour nous donner de l’empathie. Pour étancher notre soif d’amour qui tiraille nos fluides.
Pour sentir notre ventre bouger – la vie circuler en lui – battre comme un pouls solaire et ramener notre innocence créatrice doucement – sans nous brusquer – en posant un geste doux et tendre sur lui; car sans nous en rendre compte nous avons laissé s’établir la souffrance en nous…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« La voie de la tendresse… »

La voie de la tendresse: Dois je devenir pour être?
Dois je m’améliorer, me purifier, m’élever ou m’abaisser pour devenir plus humble, dois je me détacher pour accueillir ma pure conscience, dois je rejeter mon ego pour m’éveiller?…Tout cela est plus simple en vérité.

Aujourd’hui, je voudrais bien vous insuffler quelques douceurs à ces propos. Comme un geste compatissant de tendresse, comme le ferait une âme sœur sensible ou une mère aimante qui ressent sous les aspérités de ses spores emphatiques à quel point l’atmosphère est devenue « toxique » et au delà de cela la « spiritualité généraliste ».
Je « capte » bon nombre de personnes et constate avec grande peine une attitude récurrente – sous toutes ses coutures – qui consiste à une forme de culture du sentiment d’indignité chez l’humain…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« C’est assez… »

C’est assez.

Comme une envie de laisser la vie venir se vivre pleinement.
Avec fluidité, détente ou inconfort face à ce qui est.
Laisser couler, ne rien contraindre, rajouter ou soustraire dans son mouvement perpétuel. Dans sa volonté de venir se gouter elle même en se mettant au monde pour particulariser son absolu.
Puis juste être en tendresse et en respect de ses vœux.

Dans son désir de venir tout être et jouer à se séparer pour mieux se retrouver. Mourir pour renaitre. Dans son jeu de venir se polariser pour s’unifier. Dans son jeu de séparations et de retrouvailles. Amoureuse d’elle même et de ses créations d’artiste.

Venant s’abandonner puis se chercher à travers les yeux de ses multiples facettes pour s’apprécier puis se perdre juste pour la joie de s’unir depuis le plus lointain…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« L’empathie… »

L’empathie.

Le jour ou j’ai contemplé et accueilli pour la première fois en moi l’éruption de la douleur de l’âme, du corps, de l’être et du sentiment de l’autre sous ma peau, sous mon sens, sous mes ongles, sous mes espoirs, mon cœur s’est brisé 3 fois.

Mon cœur s’est brisé une fois par la brûlure de l’incompréhension face à l’inacceptable;
Mon cœur s’est brisé deux fois sous la gifle de la conscience dirigée par l’impuissance de la contemplation;
Mon cœur s’est brisé trois fois dans le choc du tsunami des grandes eaux de la compassion à la vérité de l’expérience.

Et je suis morte électrocutée par le court circuit des phénomènes, l’effet nous mène à la capacité de voir, de sentir, de comprendre et c’est en mourant que je suis encore née. C’est en naissant que ma conscience s’est explorée…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Qu’est ce que la musique de l’espace?… »

Qu’est ce que la musique de l’espace?

Il y a des moments où l’on a besoin de se faire la paix dans tous les aspects de sa vie pour pouvoir devenir observateur et objectif. Pour ouvrir son regard à l’intérieur et en lire instinctivement le paysage, le déchiffrer pour avoir accès à son œuvre propre, personnelle et en gouter l’essence profonde.

Alors vient l’heure de tomber dans l’amour du vide où l’on se découvre, se dévêtit lentement dans le besoin que tout s’arrête un instant et que la réalité se fasse assez sereine et calme autour de soi pour pouvoir la regarder et accepter ce qui est. Délicatement enfoncé dans le moelleux et la douceur du temps creux.

Afin de pouvoir appréhender toute la réalité de son être, de ses émotions et plongeant dans ses sentiments…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« Entre tous je suis le préféré… »

Entre tous je suis le préféré.

Un jour j’ai été la meilleure stratégie que la vie a choisie pour venir se gouter et pour s’expérimenter sur terre à travers mon être .

Face à des milliers d’autres combinaisons, un jour, j’ai été son choix premier.
Je suis le miracle manifesté de la création.
J’ai été aimé au point que la vie me choisisse.

Et sur mon plan de relativité, Moi, je viens manifester une particule, incarner une facette unique et spéciale du grand tout et de la réalité.
Et la façon dont la vie est venue s’observer, muter pour s’aimer et se témoigner en moi même par ma présence, par sa confiance en mes ressources pour la représenter et la préserver est un concept totalement singulier. Et qu’elle n’offre qu’à moi…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« L’on vous dira… »

L’on vous dira de vous protéger, de devenir plus dur pour être plus solide, moins vulnérable, demeurez doux quand même, le monde a besoin de votre tendresse pour guérir.

L’on pointera du doigt votre innocence, votre fraicheur en vous disant d’être plus réaliste et sérieux, restez spontané et joyeux quand même, le monde a besoin de gens humbles, simples et qui savent rire pour faire éclater la joie malgré le pire.

L’on vous dira que le bien et le mal n’existent pas que tout est parfait, continuez à cultiver quand même en votre cœur la bonté et le respect, le monde a besoin de votre intégrité et de votre bienveillance pour se faire la Paix.

L’on vous dira que tout est de votre faute et qu’il vous faut changer, évoluer, relevez votre tête après chaque tempête mais restez quand même unique…

Aurélia Delescluse | auteur, écrivain, Accompagnatrice Holistique

« L’humour sauve du pire… »

L’humour sauve du pire et thésaurise le meilleur au chaud pour les jours de moins.

Léger il est pourtant profond de celui qui sait le lire et en saisir la substance pleine, en savourer le doux amer et le velours.

Il est le remède subtil aux temps obscurs.

La peine séchée sur le cœur lourd et qui rayonne de promesse avec la goutte de pluie.

Toujours fidèle, il arrive à point nommé à celui qui sait s’enrober à l’heure de sa superbe et s’ouvrir à sa joie soudaine.

Il est l’innocence née au cœur de l’hiver.

Il s’est renouvelé et abreuvé à la source des pertes,

Sans regret, il a serré son courage à deux mains dans la force de vivre et par instinct.

Et avant de s’offrir sur un plateau de ridicule, il est sérieux – trop peut être – pour l’être vraiment encore une fois de plus…